The Clarinet Choir: Philippe Cuper et Choeur de Clarinettes de Versailles

PhilppeCuper
Philppe Cuper

clarinetonline-logo

 

Le Conservatoire de Versailles est situé en face du château de Versailles dans un superbe bâtiment qui date du 17ème siècle, l’hôtel de la Chancellerie qui dépendait du château à l’époque du roi Louis XIV. Hyacinthe Klosé habitait aussi à côté du château, il était professeur ici avant de le devenir à Paris et dirigeait aussi ici l’orchestre du régiment d’artillerie de la Garde.

Mes étudiants sont originaires de France, Espagne, Italie, Russie, Ukraine, Mexique, Chili, Pérou, Japon, Corée, Thaïlande, USA, etc… Ils viennent passer 3 ou 4 années de Perfectionnements (Licence et Master aussi). J’ai eu par exemple par le passé des étudiants américains comme:

• David Gould (diplômé de la Juillard School chez David Weber et clarinette basse de l’American Ballet Orchestra)

• Erika Bliznik (Diplômé de Boston chez Jonathan Cohler) ou cette prochaine année

• Jenny Mac Clay (étudiante de Mitchell Estrin en Floride) qui vient préparer un Master dans ma classe

Le Conservatoire National de région de Versailles (nommé aujourd’hui CRR de Versailles) où j’enseigne depuis 1992 me permet aussi d’accueillir des étudiants qui ont terminé leurs études au Conservatoire National Supérieur de Paris et Lyon et qui veulent préparer les concours d’orchestre et concours internationaux. Nous avons eu cette année à Versailles deux étudiants diplômes du CNSM de Paris et Lyon. Les étudiants peuvent aussi étudier la clarinette ancienne à 6 clés et le chalumeau ainsi que l’improvisation.

Des Masterclasses ont été organisées avec des professeurs comme: Guy Deplus, Guy Dangain, Henri Druart, Michel Portal, David Weber, Gervase de Peyer, Alan Vivian, Mike Reid, Matthias Müller, Jeremy Reynolds, Francisco Garcia, et pour les instruments anciens Eric Hoeprich, Jean Claude Veilhan, Jochen Seggelke, Eric Lohro, Gilles Thomé. Pour la musique Klezmer David Krakauer et pour l’improvisation Louis Sclavis. Nous avons aussi organisé en 2015 pour la seconde fois le concours international Louis Cahuzac.

Versailles2013
Choeur de Clarinettes de Versailles, 2013

Avec le Choeur de clarinettes de Versailles nous avons créé une nouvelle pièce en 2015:

“Labyrinthe circulaire” pour 8 clarinettes et une clarinette basse de Jean Baptiste Robin (que vous pouvez voir sur YouTube avec d’autres vidéos de cet ensemble). Nous avons joué par exemple au Grand Trianon du château de Versailles, au conservatoire supérieur d’Aragon à Zaragoza en Espagne (où j’ai été professeur) et en septembre 2015 nous jouerons au 5ème festival européen de clarinette en Belgique à Gand.

J’ai pensé créer un chœur de clarinettes quand j’étais membre du Sextuor de clarinettes français ( de 1980 à 1984). Cette tradition existait en Belgique depuis le 19ème siècle avec Gustave Poncelet au conservatoire de Bruxelles et l’idée a voyagé ensuite vers les USA où ces formations sont nombreuses. Le regretté Walter Boeykens et son chœur de clarinettes ainsi que les ensembles que j’avais entendu au Japon en 1984 avec des étudiants de Koichi Hamanaka furent des modèles pour moi.

Cela n’existait pas en France de manière régulière, aussi j’ai fondé un premier chœur de clarinette il y a plus de trente ans quand j’étais professeur du conservatoire du Centre à Paris et certains étudiants m’ont suivi quand j’ai passé le concours de professeur du Conservatoire de Versailles pour fonder cet ensemble dans un but pédagogique au départ.

Aussi le Choeur de clarinettes de Versailles fut je crois le 1er chœur de clarinettes permanent crée en France. Depuis il a pu, je suppose, servir de modèle à d’autres ensembles amateurs (et semi professionnels ) qui se sont créés en France après nos concerts comme ce chœur amateur des Yvelines ou ceux de Metz ou de Lille etc… Les vidéos que Vandoren (que je remercie ici ) a diffusé sur YouTube ont aussi contribué à sa renommée.

À côté de mon poste de clarinette solo de l’Opéra National de Paris où je je suis toujours, ce chœur de clarinettes et mes étudiants m’apportent de la fraîcheur et de la jeunesse et je suis toujours heureux d’enseigner chaque semaine dans cette magnifique ville de Versailles qui se trouve à 12 kilomètres de Paris (30 minutes) mais qui semble si loin du bruit et de la civilisation moderne.

–Philippe Cuper

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *